C’est parce qu’elles n’existent pas à un niveau absolu que les maladies sont purifiables. De même que l’obscurité n’existe pas en soi, elle est juste le résultat d’une absence de lumière.

 

Sogyal Rinpoché Le Livre tibétain de la vie et de la mort   

 

 

Précédent                                                                                                                             Suivant