L'art du Reiki
 

 

 

 

 


 

Le Reiki sur le Net

 

Dans la mouvance de la mise en ligne de ce site, nous avons effectué récemment diverses recherches avec Google afin de lire ce que d'autres patriciens du Reiki offrent. Nous avons découvert une grande diversités d'avis hétéroclites et pas toujours concordants qui pourraient dérouter le chercheur néophyte souhaitant se renseigner sur cet art.


Internet offre une tribune incomparable qui permet à chacun d'exprimer son point de vue sur quelque sujet que ce soit.

 
Les maîtres Reiki ne sont inféodés à aucune hiérarchie. Chacun est "libre et indépendant". Cet état de fait positif et qui assure la "non récupération" du Reiki par des mouvements politiques ou religieux, a aussi un revers. Il est impossible de garantir de sérieux de chaque maître. Cela d'autant plus, qu'un maître mal préparé (ou malhonnête) formera d'autres maîtres tout aussi mal préparés qui propageront en toute bonne foi un enseignement perverti.


Ceci étant entendu, nous sommes presque surpris (en bien) de constater que les critiques violentes à l'encontre du Reiki restent heureusement peu nombreuses. N'en doutons point, l'élève victime d'un "maître" peu scrupuleux mettra tous les artisans du Reiki dans le même sac. Le nombre, somme toute raisonnable, d'avis négatifs nous conduit donc à penser que le Reiki jouit d'une certaine protection en soit qui met à l'écart ceux qui le trahissent et qui tend à conduire les élèves vers les bons enseignants.


Le véritable inconvénient de la multitude d’avis que nous mentionnons ci-dessus n'est donc pas lié aux mauvaises expériences d'élèves déçus, dont les quelques témoignages nous attristent  beaucoup mais reste relativement peu nombreux.


En fait, ce qui déroutera le plus le futur étudiant qui ferait une recherche sur le net tiens plutôt dans les dissensions entre les partisans de la méthode du Dr Usui originelle et ceux qui adhèrent aux diverses écoles soutenant le fait l'on puisse rendre le "parfait" "plus que parfait".

 

 

Simplicité, simplicité et encore simplicité

 

De manière extrêmement simplifiée, l'enseignement du Reiki repose sur :

 

-        L'initiation proprement dite qui est de loin son aspect le plus essentiel. Il y a une chaîne humaine ininterrompue entre les moines bouddhistes et  shintoïstes qui développèrent cet art en consacrant leur vie à la révélation du Divin en eux, Mikao Usui qui adapta la technique afin qu’elle puisse être pratiquée hors des sanctuaires, et enfin nous-mêmes.

 

-        Les explications qui doivent répondre à notre désir légitime de comprendre intellectuellement ce que nous faisons.

 

-        Une partie pratique sur laquelle nous ne nous étendrons pas ici.

 

Il est évident que, quelle que soit la qualité et la profondeur des explications qui s'adresse à notre mental, nous sommes en mesure de pratiquer le Reiki.

 

Il est toutefois humain, et donc plus que légitime, de vouloir comprendre, même ce qui est au-delà de l'intellect. Nous ne pouvons évidement pas demander aux étudiants uniquement de croire et de constater la réalité du phénomène.

 

Nous ne pouvons non plus pas empêcher l'étudiant d'approfondir ses connaissances en lisant et en s'informant sur Internet. Nous avons fait de même.

 

Si nous ressortons de nos recherches l'esprit fatigué, tenaillé par des explications contradictoires, assailli par le doute de ne pas avoir choisi le "bon enseignant", amer suite à l'argumentation intellectuellement sans faille d'un détracteur........   arrêtons le flot de ces pensées destructives et pratiquons un auto-traitement.

 

Et nous réalisons alors la velléité de notre recherche mentale qui s'évanouit au contact de la lumière qui nous inonde, qui nous réchauffe, qui nous harmonise et qui semble nous dire "interprète-moi comme tu veux avec ton mental d'un autre âge mais je suis là". Mais pour en arriver à cet état de sérénité, la recherche purement intellectuelle et les doutes soulevés n'auront peut-être pas été inutiles.

 

D'ailleurs, il est même fort probable, que suite à notre état de méditation, nous soyons gratifiés d'une compréhension intuitive de tout le phénomène Reiki, comme tant d'autres avant nous, nous n'arriverons pas à traduire en mot. Nous entreverrons ainsi un faible avant goût de la manière de penser que les forces d'évolution réservent à l'homme de demain.

 

Arrivé là, nous comprendrons vraiment en profondeur que toutes les spéculations philosophiques parfois contradictoires n'ont vraiment aucune espèce d'importance.

 

En d'autre terme, il n'y a aucun mal à nourrir notre mental, pour le plaisir ou pour le jeux, mais sachons aussi revenir à la simplicité du Reiki.

 

Commerce quand tu nous tiens !

 

Il y a aussi, bien entendu, une commercialisation de cette technique qui ne date pas d'aujourd'hui. Si la notion d'échange reste importante, elle ne doit pas obligatoirement passer par l'argent.  Ceci étant entendu, il est vrai que l'argent est une énergie comme une autre et qu'elle a justement comme fonction de faciliter les échanges.

 

Nous ne condamnons donc pas cette commercialisation, ni d'ailleurs les praticiens qui font de l'enseignement leur seul "gagne pain" ni même les sociétés inscrites au registre du commerce qui ont pour objet l'enseignement du Reiki.  Ces écoles constituées sont utiles et permettent la propagation de cet art merveilleux. Si l'on ne comptait que sur des enseignants non professionnels (comme moi), la file d'attente serait très longue avant de pouvoir se faire initier. Ceux qui en font leur profession sont en mesure de répondre à la demande.

 

Il faut toutefois manger tous les jours....   donc si la demande se réduit, ou la concurrence entre les écoles dans une région donnée devient trop vive, le professionnel doit pouvoir continuer à enseigner en attirant vers soit des nouveaux étudiants ou en faisant revenir les anciens en ajoutant quelques nouveaux modules au Reiki !

 

Idéalement les "professionnels" devraient pouvoir compter sur d'autres ressources financière si la demande se tari, car c'est dans ce contexte que certains pourraient être tentés de glisser vers une pente peu souhaitable.

 

 

Mais comment trouver le bon enseignant ?

 

Le conseil que nous avons envie de donner ici à la personne que le hasard porterait sur ces lignes est de demander à toutes les force positives des mondes visibles et invisibles de la mettre en relation avec un enseignant authentique de Reiki. Ne doutez pas de l'effet d'une demande sincère mue par l'authentique désir d'évolution spirituelle. Laissez-vous ensuite guider par votre intuition, vous rencontrerez alors la bonne personne !

 

Car le bon enseignant est surtout celui avec lequel vous vous sentez en affinité. Si vous être très mental, il est nécessaire que vous trouviez une personne qui aime expliquer même l'inexplicable J . Mais si votre mode de communication est plus basé sur les émotions, la vision trop mental d'un tel instructeur pourrait vous agacer.

 

Je tiens enfin à préciser que je ne cherche surtout pas de nouveaux "clients" ; mon cercle d'amis me "fourni" déjà suffisamment de personnes intéressées pour mettre en place un cours par année. (Avec 5 personnes au maximum pour un cours). Histoire d'apprendre en enseignant....   et là réside aussi l'échange. Je ne pourrais vraiment pas en faire plus, compte tenu de mes autres occupations.

 

La seule raison d'être de ce site se trouve donc dans la première phrase :

 

" En préparant ce site, je me suis surtout fait plaisir en partageant un certain nombre de réflexions avec toute la planète. "

 

 

Liens

 

Je tiens enfin à rendre hommage à un autre site, très bien fait que je vous encourage vivement à visiter et que je ne prétends certainement pas égaler.  Le voici :

 

http://www.boutique-nature.com/atelier/

 

 

 

 

Trois ouvrages, écris par Patrice Gros, m’ont particulièrement marqué. Quelque soit votre degré de Reiki, je ne saurais que vous les conseiller. Il ne s’agit pas d’un manuel, vous n’y apprendrez pas au millimètre près ou placer les mains  J …..   mais Patrice Gros transmets l’inspiration. Il arrive à insuffler en nous l’enthousiasme,  et cela aucun ouvrage «technique » peut nous l’apporter. En voici les liens

 

L'art et la pratique spirituelle du reiki

 

Reiki : Ouvrir le coeur, éveiller l'esprit  

 

Reiki : Sagesse et compassion

 

 

Et enfin, si ma manière de voir les choses vous intéresse, voici un lien vers la version HTML du manuel de Reiki 1er degré que j'ai écrit en support de cours pour l'initiation de premier degré.

 

Cliquez ici pour accéder au manuel de Reiki 1 en ligne

 

 

 

 

 

 

Retour menu principal "Aphorisme"